mardi 22 décembre 2015

I ken do it !

Bon, bon... Je commence à voir le bout de l'écriture des chansons pour enfants ! En deux semaines, quatre sont sorties et ont été validées, puis j'ai dû prendre du recul et sortir ma tête du projet, pendant une semaine, parce que je n'arrivais plus à rien pondre... Du coup, j'ai culpabilisé, beaucoup trop dormi et bouffé. Mais voilà qu'après un week-end rafraichissant entre gonzesses pour un brûlage de culotte et une journée en studio comme je les aime, j'ai retrouvé mes rails, ceux du train train de mon quotidien plus ou moins serein. 

C'est dans ces bonnes conditions que j'ai pu me remettre au travail. Et boumbadabim boum boum, aujourd'hui, une cinquième chanson a vu le jour. J'ai hâte de voir le spectacle, d'entendre le duo de comédiens-chanteurs interpréter mes petites créations face aux bambins et de voir le tout mis sur CD, youhouuu ! C'est pour février, normalement. Jeudi, je peux donc partir à la mer la conscience tranquille d'avoir bien bossé, pour profiter pleinement d'un Noël avec toute la familia et mon vieux chat :)

Et puis, dès le 4 janvier, en route pour de nouvelles aventures et rencontres, puisqu'on me propose de cuisiner tout le mois dans un gîte, pour la joyeuse troupe du tournage d'une nouvelle web série belge. Y a du pain sur la planche, ça ne sera pas de la tarte, mais je promets de faire de mon mieux pour mettre les petits plats dans les grands (en fonction du budget, quand même). Une bonne occasion de revoir mes fondamentaux aux fourneaux ! Et dans les moments où il y aura un petit creux, j'essayerai de travailler mes accords de jazz et de répéter mes compos sur mon piano ! Histoire qu'en février, je puisse passer à l'étape suivante dans mon projet solo. Un petit concert, peut-être ?

Tant que j'y suis, voici mes petites résolutions et bons voeux pour 2016 : je me souhaite de continuer à soigner mes rêves, même dans les périodes difficiles, et de passer plus de bon temps avec ceux que j'aime. Ma famille mais surtout mes amis que je ne vois vraiment pas souvent et dont je ne prends clairement pas assez de nouvelles. Et puis je voudrais manger moins de choses pas bonnes pour moi et pourquoi pas tomber sur un mec bien. Et en même temps, je ne suis pas pressée, voire même pas forcément prête donc Univers, si tu m'entends, le mec, s'il pouvait se pointer vers juin, ça m'arrangerait, merci. Parce qu'il y a vraiment du bon à (ap)prendre dans le célibat. Je voudrais aussi m'inscrire à des cours de danse. Je ne sais pas pourquoi, mais je n'ose pas. C'est bête. Voilàààà ! Des bisous et de joyeuses fêtes à vous, en vidéo ici !

vendredi 4 décembre 2015

We are the world, we are the children

Yihaaaaa ! Je m'étais dit que j'entrais en hibernation pour deux semaines, dès le 1er décembre, afin de composer, car figurez-vous qu'on m'a fait une commande importante de cinq chansons, une grande première... Et voilà, au jour d'aujourd'hui, deux sont sorties de ma tête. Je suis aux anges. Au total, j'ai bossé dessus 28h30, sur deux jours. Pas question de burn out quand on est sa propre patronne, wouhouuuuuu ! Ma concentration est de retour, ma volonté de travailler aussi. J'aime bosser quand j'aime ce que je fais, en fait... J'avais presque oublié, depuis le temps... Je suis si contente :) En bref, on m'a demandé d'écrire la musique d'un spectacle pour enfants sur "comment gérer ses émotions au quotidien". Un très chouette concept dont je suis fière de faire partie. Ce qui est génial, c'est qu'on m'a spécifiquement précisé que je pouvais tout à fait garder ma patte, mon style, ma plume. Et ce qui cartonne encore plus, c'est que ce projet tombe pile à un moment où je séchais niveau inspiration. Or là, j'explore de nouveaux chemins et je pratique ce que j'apprends en chant, en piano et en production sur Logic, mes trois cours de cette année. Et ce plan trop cool, je l'ai obtenu grâce à mon nouveau prof de chant que j'ai rencontré cet été, lors de mon stage d'observation en touriste de la comédie musicale Frankenstein Junior. Comme quoi... Youpiiiiiiiiie ! Sur cette super nouvelle, je vous dis à bientôt, les amis !

Atomic