vendredi 30 septembre 2016

Dream a little dream of death


Rêver de meurtre et en commettre un en songe (si le rêve n'est pas récurrent) 
indiquerait le retour à l’équilibre. 

Rêver de mort et voir ses parents décédés annonce de grands changements dans votre existence. 

Rêver de morts et les voir sans leur parler est un bon message qui annonce joie et richesse. 

Voir beaucoup de morts en rêve n'est pas grave, cela peut annoncer le début d'une nouvelle entreprise, qui devrait être rentable. 

Rêver de mort, d’un proche ressuscité, est un présage de longue vie.

dimanche 25 septembre 2016

Pom, pom, pom...

Hello, coucou !

Mmm... Ca fait longtemps que je ne suis plus passée, ici. Très bon signe, j'étais trop occupée à mes affaires (wouhou, moment historique !). Mais là, plus d'excuses, le mois de la rentrée s'achève et ça se calme un petit peu. Alors... What's up ? Eh bien, franchement, je suis contente. Quand je vois le chemin parcouru depuis un an, on peut dire que les choses se mettent petit à petit en place. 

Cet été, j'ai fait de magnifiques rencontres et mon projet artistique commence à intégrer de nouvelles personnes avec qui je me sens à l'aise et en confiance pour progresser et travailler. Avec Ben, le pianiste, on a pas mal accumulé les dates en peu de temps et dans différents répertoires (quizz musical pour MaestroMobile, Toots Jazz Festival ou concerts Atomic...), c'était un peu la course, mais on peut dire qu'elle a été rondement menée. Ben m'a vraiment poussée à aller hors de ma zone de confort, notamment en m'essayant à des titres comme "Man's world". Merci, franchement, pas de regret. Je me découvre d'autres façons d'interpréter et je kiffe, ça élargit les horizons !

Ensuite, depuis août, je travaille avec Maxime Simon sur les arrangements et la production de mes nouvelles chansons. J'adore. Il n'y va pas par quatre chemins pour me dire ce qui ne colle pas dans ce que j'amène comme matière. Et très souvent, même si ça me demande parfois un petit délai pour digérer les retours, je finis par tomber d'accord avec ses arguments. Il me motive à avancer et fait preuve d'une grande patience, tout en me donnant énormément de pistes pour évoluer dans ma manière de composer et d'écrire mes textes, afin de rendre mes chansons plus percutantes et efficaces. 

Et puis, il est doué et créatif (auteur-compositeur-interprète, en anglais et en français, en plus d'être ingénieur du son et arrangeur). Le fait qu'il ait de la bouteille à force de jouer dans différents groupes, qu'il connait le réseau et les scènes et qu'il soit sympa, vient compléter le bouquet de fleurs que je lui fais, ici. Il m'encadre aussi afin que je commence à rassembler les personnes qui m'accompagneront en live et traduiront nos sons du studio à la scène, dans une formation au-delà du piano-voix. Bref, il offre un service, ma foi, très complet. Une personne à qui l'on peut se référer et poser ses questions sans rougir, sensible et intéressante, que je recommande vivement à quiconque cherche à professionnaliser son projet !

Ce samedi, le pas a été franchi : on a répété en trio dans le garage de mère-grand ! Bienvenue à Tim, à la section rythmique :) C'était très sympa, comme première approche. Et je cherche activement un(e) violoncelliste pour compléter la formation. D'ailleurs, après notre concert du 2 octobre, aux Halles-St-Géry, j'arrête les concerts Atomic, pour pouvoir proposer autre chose au prochain, à partir de janvier, au plus tôt.

Et je ne terminerai pas ces présentations sans vous parler d'Izou ou Iza Loris, une incroyable femme rencontrée lors de mes stages à l'AKDT ! Une personnalité, une créativité débordante, un talent... Elle est prête à m'aider à améliorer mes textes et à me guider sur le chemin. J'en suis vraiment émue. On va commencer à se voir régulièrement pour mettre à plat tout ce que j'ai et faire un rétro-planning, entre mille autres choses. Yes !

C'est beau de croiser de si belles personnes sur la route. J'ai tant à apprendre d'elles ! Je suis vraiment ravie. Ca change et me sort de ma bulle. Et puis, qui dit rentrée dit reprise des cours hebdomadaires, en l'occurrence, le chant avec Fabrice Pillet, les ateliers d'écriture avec Sophie Barthélémy et bientôt Izou, la danse jazz et africaine, à Choréart, en parallèle de mes deux formations en ligne : la voix, avec Emmanuelle Trinquesse et la composition avec Clément. De quoi me nourrir d'ici l'AKDT, en juillet 2017 !

Voilà, en gros, pour les dernières news... Je bosse, je bosse, je bosse. Avec un moral très variable et une sensibilité à fleur de peau, pour le moment. C'est comme ça. Peut-être est-ce lié à l'écriture ? Je crois que je suis fatiguée, aussi. C'était intense, ces trois derniers mois. Je ne me sens pas en grande forme physique. Mon alimentation y est probablement pour quelque chose. Je sens que je pourrais galoper plus légèrement d'une journée à l'autre. Et dormir mieux, aussi. A surveiller, donc ! Enfin... Vivement vous présenter les nouvelles choses, en tout cas. Ce n'est pas pour tout de suite, par contre. Portez-vous bien d'ici le prochain article, gros bisous !