mardi 31 octobre 2017

Le mélanome de Mélanie














Méli-mélodrame
Méli-mélopée
Méli-mélodie

Au creux de son nombril
Un grain d’une grande beauté
Aussi fragile qu'une île
En pleine mer agitée

Elle avait si froid au cœur
Elle était si mal dans sa peau
Qu’au moindre rayon de soleil
Elle réchauffait ses maux

Le mélanome de Mélanie
Ce grain de beauté incompris
Mélomane et mégalo
Son mélodrame voulait sa peau

Elle n'arrivait pas à parler
Juste à pleurer, à crier
Elle se rendit dans un asile
Pour y recharger ses piles

Un voyage en profondeur
Neutralisa du grain, la menace
De l'espoir, elle vit la lueur
Et remonta à la surface

Le mélanome de Mélanie
Ce grain de beauté incompris
Mélomane et mégalo
Son mélodrame changea de peau

Sans perdre une seconde
Elle partit faire le tour du monde
De grains de blé en grains de sable
Elle rédigea ses propres fables

Un nouveau grain de beauté
Pointa le bout de son nez
Elle regarda bien au-delà
Et se mit à rire aux éclats

Avec un métronome, Mélanie
Posa son grain de voix sur ses récits
Mélomane et mégalo
La dame est belle et bien dans sa peau

L.O.V.E,

Lady Valentine