mardi 10 février 2015

El Nido

Je retire un plaisir immense de nos conversations intenses qui donnent un peu plus de sens à mes espérances et me rends compte de ma chance d'avoir pu te livrer mes plus profondes confidences, le noir des blessures que je panse, te remerciant en abondance de ta précieuse patience et ta bienveillante guidance qui ont élevé mon intelligence et m'amèneront à gagner en confiance afin qu'un jour je m'élance et qu'une nuit je balance, en cadence et pleine conscience, dans la danse de la délivrance, la (re)connaissance et la (ré)jouissance, loin d'être perdue d'avance, loin de toute souffrance.

4 commentaires:

  1. Terence?Maxence?France?Florence?...l'importance n'est ss doute pas qui t'accompagne et donne de sens à ces vacances...pff suis crevée, vais dormir ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups ! Merci ! Ça me rappelle que je voulais inclure le mot "sens", probablement le plus important, où avais-je la tête ;)

      Supprimer
    2. Je pensais à une personne en particulier en écrivant mais ton commentaire m amène à dire que mon texte vaut pour toute personne rencontrée ici ! Merci merci merci, tu m inspires, je vais rajouter "sens", voire "Florence" et peut-être même "vacances" ;)

      Supprimer
  2. Moi, je suis heureux de te savoir heureuse....mille bisous

    RépondreSupprimer

Bon voyage !

  Mamita,  J'ai eu l'immense chance et bonheur de partager ton quotidien durant trois années importantes de ma vie. Quand je suis ar...