samedi 28 février 2015

100% detox

Yihaaaa ! J'ai réussi ma première épreuve ! Une semaine de pure detox aux côtés de Simona, au centre Marga Yoga, niché dans une partie reculée du sud-est de l'île de Koh Samui, en Thaïlande. 

Voici le rigoureux planning d'une journée type de fast/cleanse :

- 7h30 : une demi-heure de méditation
- 8h : 1 ayurvedic herbal drink (vraiment pas bon au début)
- 8h, 11h, 14h, 17h : 4 indian and thai herbal detox and antiseptic pills
- 8h30 : une heure et demi de yoga
- 10h, 13h30, 16h : 1 detox drink à base d'eau, de jus d'ananas frais, d'argile blanche et de psyllium (pour l'apport en fibre), à boire rapidement et à faire suivre d'un grand verre d'eau pour éviter la formation d'un bloc dans le ventre 
- 10h30 et 16h30 : nettoyage du colon (1,3l d'eau + café detox le matin/gingembre l'après-midi - jour 3, 4, 5, le gingembre est remplacé par l'ail pour le nettoyage du foie, à retenir 10 min tout en se massant le colon)
- 11h30 : Power shot (crème de noix de coco + mangue, un vrai délice) / jour 3, 4, 5 : liver shot (jus d'orange, huile d'olive, chili, ail, étonnamment bon)
- 17h : 1 coconut water
- 18h30 : 3 bols de bouillon de légumes (sans les légumes, entendons-nous)
- 19h30 : 1 tasse de tisane maison
- Bedtime : 1 probiotic pill

Le reste du temps libre, je l'ai passé entre les différents lits et sofas de Simona, ma maison, pour faire la sieste ou exercer ma voix durant les heures chaudes et la plage, visible depuis le centre, pour admirer le magnifique coucher de soleil et me balader au bord de l'eau. Le cinquième jour faisant exception, puisque j'ai pu accompagner gratuitement David - venu à Marga Yoga en vue de se préparer pour son camp de méditation intensive (Vipassana) la semaine d'après - lors de sa tournée des îles alentours en bateau. Mon programme comprenait également trois massages thérapeutiques thai ou à l'huile.

Afin de bénéficier au maximum de cette semaine de jeûne et pour qu'elle ne vire pas au cauchemar, j'ai progressivement préparé mon corps à recevoir moins, durant le mois qui a précédé, selon le schéma qui suit :

- Semaine 1 : j'ai commencé à boire 1,5l d'eau par jour, retiré les biscuits, chips, Magnum Gold de mon quotidien de backpacker et remplacé mes petits déjeuners de pancakes par des flocons d'avoine, du lait et des fruits
- Semaine 2 : j'ai retiré la viande et limité ma prise de riz ou de nouilles à raison d'un repas par jour
- Semaine 3 : j'ai remplacé les plats frits par du poisson grillé, du riz cuit à la vapeur, des légumes, des fruits
- Semaine 4 : j'ai retiré l'alcool (ce qui aurait dû être fait dès le début, mais vraiment pas possible durant ma semaine 3, à El Nido, Palawan, Philippines), je me suis nourrie d'algues, edamame, légumes crus, jus de fruits et eau de coco. Mes trois derniers jours à Bangkok, j'ai nagé, fait des hammams et suis allée me faire massée. L'avant-dernier jour, monodiète de raisins et le dernier jour, en mode liquide, avec jus de fruits/légumes et eau de coco (avec un craquage tout de même pour le plat dans l'avion et un Magnum Gold au 7eleven, avant mon arrivée chez Simona, hum).

Franchement, ça n'a pas été facile, pour moi qui aime goûter de nouvelles saveurs (surtout en Asie) et pour qui la nourriture est un réconfort quand je suis en manque d'affection, triste ou en colère, phases par lesquelles je suis passées, forcément. Je n'aurais pas pu le faire s'il n'y avait pas eu ce soleil, cette température et dans la deuxième moitié du mois, ces nombreuses journées en maillot à la plage.

Il faut savoir aussi qu'un changement pareil d'alimentation entraine des maux de tête et des journées de dépression. C'est normal mais autant s'y préparer psychologiquement.

Aujourd'hui, je suis super heureuse d'avoir traversé cette expérience qui signifie un nouveau départ, une renaissance, dans un corps sain, purifié, que j'aime et que j'accepte... Enfin... Mon deuxième cerveau, le berceau de ma créativité, est tout propre ! Désormais, je décide de me faire du bien et de me nourrir correctement, autant que possible. Les plaisirs coupables devenant plus l'exception que la norme, si vous voyez ce que je veux dire.

Et je tiens à remercier Simona, une femme belle au naturel, drôle, exceptionnelle mais surtout inspirante, qui a été particulièrement attentive à mes besoins et a fait preuve d'une écoute et d'un professionnalisme hors norme. On est loin ici des centres de detox impersonnels à formule unique quelle que soit la constitution de la personne.

Pour plus d'infos sur les services qu'elle propose, n'hésitez pas à consulter son site ! Elle écrit trois livres à paraitre bientôt sur le bien-être, la cuisine detox, le corps et l'esprit, qui promettent d'être des petits bijoux que je ne manquerai pas de divulguer sur ce blog ;)

Sur ce, prenez soin de vous, parce que vous le valez bien,

Atomic

1 commentaire:

Bon voyage !

  Mamita,  J'ai eu l'immense chance et bonheur de partager ton quotidien durant trois années importantes de ma vie. Quand je suis ar...