mardi 23 février 2016

Il était une soif...

J'ai soif d'explorer le monde, de voyager quand je rencontre un chevalier, sensible et sensé, un conteur de belles histoires comme j'aime à les écouter... Lors du seul et unique périple que l'on ne fera jamais ensemble dans cette vie, le chevalier me désigne, de sa voix douce et réconfortante, le chemin vers la lune, brillante, scintillante. Moi, fascinée, je décide, main dans la sienne, de grimper jusqu'à elle, à vitesse constante et d'une force tranquille. Là-haut, en silence, je contemple la vue, comme étreinte par le ciel et ses étoiles, hypnotisée par la beauté de la simplicité du moment, de l'instant présent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon voyage !

  Mamita,  J'ai eu l'immense chance et bonheur de partager ton quotidien durant trois années importantes de ma vie. Quand je suis ar...