dimanche 3 avril 2016

Atomic power !

J'avance, les amis, j'avance. Doucement mais sûrement... Cela fait deux semaines que je me discipline à travailler 2h par jour, seule dans ma chambre, ma voix, mon piano, les deux ensemble, que ce soit pour Atomic (en français), Avenue. (en anglais) ou pour la chanson de mariage de mon amie, "Quand on n'a que l'amour", à interpréter à la messe. Les progrès sont là et je n'en suis pas peu fière. Je commence à pouvoir m'amuser vocalement, à chanter de façon plus libre, quand je suis bien échauffée. Je dois beaucoup à mon super prof de chant Fabrice Pillet, qui me donne cours 1h30 par semaine depuis octobre dernier (un ingénieur du son vocal, le type). 

Le reste de la journée, je me mets comme je peux en condition pour atteindre mes objectifs de travail  : je marche, je médite, je fais mes exos de respiration, je lis, je regarde des portraits d'artistes inspirants (récemment Johnny, Lara Fabian et Françoise Hardy) et... je bouffe, bah oui, ça, malheureusement, j'ai vraiment du mal à contrôler les quantités que j'ingurgite ! Enfin... Le moral est là -  j'ai la niaque, ouais - et je suis persuadée que lorsque je sortirai ma tête, sur des petites scènes, jams et autres, mes troubles alimentaires s'évanouiront progressivement. J'ai décidé de ne plus lutter contre mes crises de boulimie et d'accepter qu'elles font temporairement partie de ma vie, tout comme ce corps que je ne reconnais pas. 

Côté potes, amours et soirées, tout est bien calme et ça me convient. Je ne sors pas beaucoup, je vois quelques amis, en toute simplicité, par-ci, par-là, et savoure de faire de longues nuits de mamie qui me permettent d'être efficace le jour ! Il y a un temps pour tout. Les distractions en tout genre bien que nécessaires et très agréables, sont pour moi secondaires, actuellement. Enfin, avec le soleil qui arrive, cela pourrait bien basculer :)

Chanter face au public me manque tellement ! Mais je ne voudrais surtout pas brusquer les choses, j'ai encore énormément de boulot : quatre nouveaux textes à mettre en musique, des cours de piano à prendre pour pimper et colorer mon jeu, chanson par chanson,  des arrangements à tester et surtout... mon interprétation à bosser ! Jusqu'ici, j'ai récité des textes sur de la musique. J'ai fait mon job, comme on dit. Aujourd'hui, c'est différent, je veux vivre mes paroles, être mes paroles, transcender mes paroles. Envoyer du lourd, sans en faire trop, pas évident ! Patience, courage, persévérance et indulgence et tout ira bien... 

Du coup, j'ai décidé de suivre quelques formations prochainement : fin avril, je me rends à une semaine de stage pour auteurs, compositeurs, interprètes, à Paris, au cours Florent, en plus de mes deux jours de workshop dans la même veine, à Astaffort, avec l'équipe de Francis Cabrel, mi-avril. J'ai également en tête de faire un deuxième stage du cours Florent, fin de l'été, sur le coaching vocal et l'interprétation. Au top ! Et dès lundi, j'ai une formation de 9h sur trois jours, intitulée "Le corps de la voix et la voix du corps", rue de la Glacière à Saint-Gilles. Il m'est impératif d'évoluer et de grandir artistiquement ! C'est dans cet élan que je me suis aussi inscrite à un e-learning de trois mois autour des fondamentaux pour une voix saine, animé par Emmanuelle Trinquesse. Je suis curieuse d'expérimenter cette méthode...

En parallèle, je réponds à des annonces de castings pour voix off et autres. Je me suis rendue à deux d'entre eux, la semaine passée. Peu importe que je sois retenue ou non, je me félicite déjà d'y être allée sans me décourager d'office ni m'angoisser démesurément, d'avoir rencontré les personnes et passé les épreuves ! Si c'est une impasse, j'irai voir ailleurs. Et mercredi, y a une jam non loin d'où j'habite. A moi de jouer, les p'tits potes, advienne que pourra ! Yihouuuuuuu :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bon voyage !

  Mamita,  J'ai eu l'immense chance et bonheur de partager ton quotidien durant trois années importantes de ma vie. Quand je suis ar...